Grande école publique d'Ingénieurs en Informatique

19 et 20 septembre : Journées du patrimoine à l’ISIMA

Samedi 19 et dimanche 20 septembre, de 9h à 17h, à l’occasion des journées nationales du patrimoine, le bureau des arts des étudiants de l’école réitére son heureuse initiative de l’an passé, sur le thème d’une rétrospective de l’histoire de l’informatique.

Exposition à la fois libre, guidée et commentée. Des premiers principes de logique, en passant par des appareils d’âge canonique, jusqu’à la réalité virtuelle, toute l’histoire de l’informatique, de ces balbutiements à son avenir, sera évoquée.

Visite culturelle et ludique !

Peut-on déjà parler d’histoire de l’informatique ? Bien que celle-ci soit une science récente, elle a connu nombre d’évolutions et se base sur un ensemble de concepts dont on peut déjà trouver la trace dans des temps reculés. Qui peut aujourd’hui dire que l’informatique est similaire à celle d’il y a cinquante ans ? Et qui peut prédire celle qu’elle sera dans cinquante ans ?

Voilà pourquoi nous vous proposons un petit tour d’horizon d’une science qui non contente d’avoir largement évolué en peu de temps a eu un impact significatif sur nos sociétés modernes. C’est l’occasion de faire un point sur ce qui fut, ce qui est et peut-être même de s’aventurer ensemble sur ce qui sera dans un futur proche.

L’exposition s’adresse à un ensemble varié de public, du néophyte, qui aimerait en savoir plus sur cette informatique qui peut sembler ésotérique malgré son impact sur sa vie quotidienne, au confirmé, qui voudrait pouvoir prendre un peu de recul sur ce qui compose la majeure partie de son activité professionnelle – ou qui veut revoir ses classiques.

Pour l’école, c’est un moment pour réfléchir sur ce que l’on fait et non pas simplement le faire, ce qui ne fait jamais de mal. C’est aussi la possibilité de partager le savoir envers quiconque peut passer par là et ainsi s’ancrer dans son environnement proche.

Parce que l’avantage de l’histoire de l’informatique, c’est qu’elle est suffisamment récente pour que chacun puisse se sentir concerné et suffisamment riche pour pouvoir déjà en parler.

Guilhem Drogue

Haut de page