Grande école publique d'Ingénieurs en Informatique

Laboratoires

Laboratoires

Les Laboratoires d’Appui

Le site universitaire clermontois inclut 24 unités CNRS, trois unités INSERM, ainsi que deux unités IRSTEA et INRA. Ces différentes structures sont à l’origine chaque année de nombreux stages et projets proposés aux étudiants de l’ISIMA, et couvrent l’ensemble des champs d’application de l’informatique, de l’électronique et des mathématiques appliquées.
 Parmi ces laboratoires, certains présentent une proximité plus marquée avec l’ISIMA :

Logo du LIMOS  Le LIMOS

Ce laboratoire , thématiquement et humainement très fortement relié à l’ISIMA, regroupe la majorité des enseignants-chercheurs de l’école. Il comprend plus de 70 enseignants-chercheurs, 3 chercheurs CNRS, plus de 70 doctorants, et une vingtaine d’associés.  Une chaire d’excellence régionale et une chaire industrielle sont également hébergées dans le laboratoire.

Les activités du LIMOS sont reconnues de manière régionale (il est rattaché aux deux universités de Clermont Ferrand mais aussi à l’IFMA), de manière nationale (le LIMOS est une unité mixte de recherche du CNRS) et de manière internationale (nombreuses collaborations internationales de recherche).


L’orientation scientifique du laboratoire est axée sur l’informatique des systèmes organisationnels.

Ouvert sur la Pluridisciplinarité, le LIMOS participe notamment à deux fédérations de recherche (Environnement et mobilité) et deux Labex (Laboratoires d’Excellence) :

  • IMOBS3  autour des thèmes de la mobilité
  • CLERVOLC autour de thèmes centrés sur le volcanisme

Sur ces deux Labex, l’ISIMA participe par l’intermédiaire de projets, stages et doctorats d’anciens étudiants.

Le LIMOS est structuré en trois axes:

  • Axe Recherche Opérationnelle et Aide à la Décision : les principaux thèmes abordés dans cet axe sont : Méthodes de Décomposition et Fondements de l’Optimisation, dimensionnement de réseaux de transports et de réseaux de télécommunication, tarification, Optimisation Combinatoire, ordonnancement de production, Graphes et Algorithmique du Datamining, fouille de données, apprentissage, imagerie, modélisation d’écosystèmes.
  • Axe Systèmes d’Informations et de Communications
 : les principaux thèmes abordés dans cet axe sont : bases de Données et Systèmes d’Information, Interopérabilité, web services, systèmes d’information géographiques, grandes masse de données, Réseaux Locaux Mobiles, Capteurs, Systèmes Embarqués.
  • Axe Modélisation, Organisation et Pilotage des Systèmes de Production
 : les principaux thèmes abordés dans cet axe sont : Méthodologies et Environnements de Modélisation, chaîne logistique hospitalière, ateliers flexibles. Conception, Organisation et Pilotage, ordonnancements d’ateliers, mesure de qualité, évaluation des performances.

Les chercheurs du LIMOS participent à de nombreux projets nationaux, internationaux et industriels.

 

Logo de l'ISIT L’ISIT 

Cette unité de recherche se consacre au domaine des activités interventionnelles en médecine avec des outils et des méthodes de l’imagerie informatique. Trois axes de recherche sont particulièrement développés :

  • ALCoV : Advanced Laparoscopy with Computer Vision
  • CaVITI : Cardio-Vascular Interventional Therapy and Imaging
  • IGCNC : Image-Guided Clinical Neuroscience and Connectomics

 

Logo de l'Institut Pascal  L’Institut Pascal

Le projet de création de l’Institut Pascal matérialise la volonté collective de créer un pôle structurant dans le domaine des Sciences de l’Ingénierie et des Systèmes sur le site universitaire clermontois lisible au plan national et international. Ce projet rassemble au sein d’une même structure des chercheurs, enseignants-chercheurs et doctorants rattachés à des domaines disciplinaires relevant des Sciences pour l’Ingénieur (automatique, mécanique, électronique, génie des procédés) et des Sciences Fondamentales (physique, biochimie).  Quatre Axes sont au cœur du laboratoire

  • Axe Mécanique, Matériaux et Structures (MMS) : Cet axe développe des recherches dans trois grandes directions relevant des matériaux et structures, de la mécanique probabiliste des structures, et des machines, mécanismes et systèmes.
  • Axe Image, Systèmes de Perception, Robotique (ISPR) : Cet axe œuvre dans le domaine de la Perception et de la Vision Artificielles pour la Commande des Systèmes Robotiques. Son objectif est donc le développement de concepts théoriques, méthodologiques et architecturaux pour la perception et le contrôle des systèmes.
  • Axe Génie des Procédés, Energétique et Biosystèmes (GePEB) : Cet axe traite de problématiques qui appartiennent au génie des bioprocédés (génie fermentaire, génie des procédés de l’environnement, génie alimentaire) par le biais d’une approche multi-échelle où les caractéristiques « procédé » sont abordées dans une optique de modélisation.
  • Axe Photonique, Ondes, Nanomatériaux (PHOTON) : Cet axe rassemble des théoriciens de la physique des semi-conducteurs et de l’optique électromagnétique, et des expérimentateurs en synthèse, structuration et analyses fines à haute technologie avancée. Il possède également des expertises reconnues en compatibilité électromagnétique.

 

  Le Laboratoire de Mathématiques 

Composé de plus de 60 permanents, Le laboratoire est structuré en quatre équipes de recherche :

  • Équations aux dérivées partielles et analyse numérique
  • Géométrie, algèbre, algèbres d’opérateurs
  • Probalités, analyse et statistiques
  • Théorie des nombres et analyse

 

Logo du LPC  Le LPC 

Plus gros laboratoire du campus, rattaché à l’IN2P3-CNRS, il est un très gros utilisateur de moyens mathématiques, informatiques et électroniques, à la fois du fait du montage des expérimentations et de la gestion de très importants volumes de données. Il développe de ce fait une activité autonome en conception de cartes et circuits pour la microélectronique.

 

Logo de l'IRSTEA  L’IRSTEA 

L’unité de l’IRSTEA installée sur le campus des Cézeaux, articule son travail autour des thèmes suivants :

 

  • la Robotique Appliquée
  • la Prévision
  • les Systèmes d’Information Géographiques
  • Les systèmes multi-agents

Sur tous ces thèmes, l’IRSTEA s’avère un grand pourvoyeur de stages et de projets pour l’ISIMA.

Haut de page