Grande école publique d'Ingénieurs en Informatique

Journée sur les femmes du numérique

Sans titre

 

 

Dans le cadre du campus des métiers et des qualifications e‐campus, porté par l’ISIMA et le lycée La Fayette de Clermont-Ferrand, et au sein du réseau des cordées de la Réussite de l’académie de Clermont-Ferrand, l’ISIMA est à la tête d’une cordée de la réussite, e.cordée, qui s’attache à favoriser l’ambition des jeunes et plus particulièrement des jeunes filles dans le champ des métiers du numérique.

L’école a organisé le 12 mars 2015 la première édition des rencontres entre collégiens et femmes ou étudiantes travaillant dans des métiers liés au numérique.

L’objectif était de faire découvrir à des élèves de troisième (garçons et filles) les métiers de l’informatique et du numérique à travers des témoignages de professionnelles et d’étudiantes en informatique, avec une double visée : la connaissance de ce secteur et une sensibilisation à l’égalité filles-garçons, notamment dans les filières scientifiques.

Le format retenu fut celui de 4 ateliers tournants (pour les élèves) de 30 minutes. Dans chaque atelier, deux intervenantes ont présenté leur parcours et leur projet professionnel et ont échangé librement avec les groupes d’élèves.

• Atelier 1 : Morgane BICHET, étudiante en DUT, lauréate DUT du Prix Equation mixité 2014 – Edith COUE, Enseignant chercheur à l’ISIMA ;

• Atelier 2 : Caroline HOOG, Responsable de Capgemini en région Auvergne- Céline GIMBERNAT, étudiante en deuxième année à l’ISIMA ;

• Atelier 3 : Françoise CONSTANTY, dirigeante HR-ITconsulting, représentante Auvergne commission « Femmes du Numérique » SYNTEC

• Atelier 4 : Carole BARRA, Ressource Manager, Michelin – Aude GALLAND, étudiante en première année à l’ISIMA.

Ces intervenantes sont soit ingénieures ou enseignantes dans le domaine du numérique, soit encore étudiantes à l’ISIMA et préparant leur diplôme d’ingénieur en informatique. Dans cette première édition, la lauréate DUT du prix Equation Mixité 2014 a livré également son témoignage, et la représentante Auvergne de la commission « Femmes du Numérique » du Syntec a participé aux débats.

Pour cette première édition, sont venus les élèves de deux collèges : Marc Bloch (Cournon) et l’Oradou (Clermont-Ferrand).

Haut de page