Grande école publique d'Ingénieurs en Informatique

Thèse de Nathalie Klement le 4 décembre

Nathalie Klement soutiendra sa thèse intitulée « Planification et affectation de ressources dans les réseaux de soin : analogie avec le problème du bin packing, proposition de méthodes approchées804f9a8cb0, le 4 décembre à 14h, dans l’amphi Bruno Garcia (E005) à l’ISIMA. 

Membres du jury :
Mme Virginie Fortineau, Professeure Agrégée, Arts et Métiers ParisTech, Paris, examinatrice
M. Michel Gourgand, Professeur, Université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand, directeur de thèse
Mme Nathalie Grangeon, Maître de Conférences, Université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand, co-encadrante
M. Samir Lamouri, Professeur, Arts et Métiers ParisTech, Paris, rapporteur
M. Aziz Moukrim, Professeur, Université de Technologie de Compiègne, Compiègne, rapporteur
M. Alain Quilliot, Professeur, Université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand, examinateur
Résumé de la thèse :
Ces travaux de thèse s’intéressent à l’optimisation des systèmes hospitaliers. Une solution est la mutualisation de ressources au sein d’un même territoire. Cela peut passer par différentes formes de coopération dont la Communauté Hospitalière de Territoire. Des problèmes de dimensionnement, de planification et d’ordonnancement peuvent être considérés. Nous définissons le problème de planification d’activités avec affectation de ressources. Ce problème est comparé à un problème de bin packing : le problème du bin packing avec incompatibilités est ainsi défini. 
Plusieurs propositions de résolution sont faites dont un couplage hiérarchique entre une heuristique et une métaheuristique. Des métaheuristiques basées individu et une métaheuristique basée population, l’optimisation par essaim particulaire, sont utilisées. Cette proposition nécessite un nouveau codage inspiré des problèmes d’ordonnancement de type permutation. Grâce au couplage proposé, les nouvelles contraintes à considérer nécessitent d’être intégrées uniquement au niveau de l’heuristique.
Haut de page