Clermont Auvergne INP

La formation Ingénieur(e) par Apprentissage de l’ISIMA

Le parcours Apprentissage de l’ISIMA ou FISA (Formation d’Ingénieur sous Statut d’Apprenti), comme on l’appelle en interne, est un programme récent et conséquemment encore méconnu. La formation présente pourtant plus d’une corde à son arc !

Questions à M. Cheminat, Responsable de l’apprentissage :

 

1. Pouvez-vous expliquer en quoi consiste l’apprentissage ?

« L’apprentissage, c’est apprendre un métier, ingénieur informatique dans notre cas, en alliant formation théorique & pratique (à l’ISIMA), et la mise en application concrète au sein d’une entreprise, d’une organisation ou d’une administration.
La formation par apprentissage se déploie sous la forme d’une alternance de périodes en entreprise et de périodes d’enseignements académiques à l’ISIMA sur l’ensemble du cycle ingénieur de trois ans. »

 

2. Quels sont les avantages de l’apprentissage pour un étudiant ?

« La formation par apprentissage est basée sur des modalités pédagogiques différentes de la formation sous statut d’étudiant. Il y a notamment chaque année dans la maquette, des Situations d’Apprentissage et d’Évaluation (SAÉ). Une SAÉ est une approche pédagogique basée sur une mise en situation authentique, concrète. L’apprenti doit faire appel à plusieurs ressources (savoirs, savoir-faire, savoir-être) et les combiner pour produire une réalisation tangible, un livrable. Cela est beaucoup plus complet et proche de ce qui est demandé en entreprise qu’un projet très souvent uniquement technique.
Les SAÉ sont très souvent pluridisciplinaires.
Un autre avantage est que la formation se fait en promo de 24 apprentis maximum.

Les étudiants en alternance ont tendance à être plus employables à la fin de leurs études car ils ont déjà une expérience professionnelle pertinente et ont pu développer un réseau professionnel. Ils sont mieux préparés pour répondre aux attentes des employeurs et sont souvent considérés comme des candidats plus opérationnels.
Autre avantage non négligeable, les apprentis sont salariés, donc rémunérés, par leur entreprise d’accueil (et commencent à cotiser pour la retraite) ! »

 

3. Les élèves font leurs apprentissages dans des domaines différents, non ? Comment faire pour que le parcours reste cohérent et pertinent pour tous ?

« Les apprentis font tous de l’informatique et visent un niveau d’ingénieur !
En formation par apprentissage, sur 3 ans, il y a environ 1600 heures de cours alors que sous statut étudiant, il y en a environ 1800 heures. Ces derniers sont dans des filières en ZZ2 et ZZ3, ils colorent donc leur formation avec une petite partie de ces 1800h. Les apprentis ont tous le même programme, pas de choix de filière. Ils peuvent donc colorer leur parcours avec ce qu’ils font en entreprise (de l’embarqué, du développement, de la data, de l’IA, de la sécurité,…).
Le diplôme d’ingénieur ISIMA est le même qu’il ait été préparé sous statut d’étudiant (quelle que soit la filière) ou sous statut d’apprenti. Ce sont les mêmes compétences qui sont acquises, celles que l’ISIMA a estimées indispensables à un ingénieur informatique généraliste. »

 

4. Le programme des cours est-il différent pour la classe des apprentis ?

« Les compétences sont les mêmes à acquérir pour avoir le diplôme d’ingénieur ISIMA. La façon de les acquérir diffère légèrement (présence de SAÉ) et le recrutement n’est pas le même.

Donc les programmes sont un peu différents, mais on retrouve bien sûr les mêmes thématiques : Informatique, Sciences de base, Sciences de l’ingénieur, Sciences Humaines Economiques, Juridique et Sociales. Tout ceci est encadré par la CTI (Commission des Titres d’Ingénieur), l’organisme qui nous autorise à délivrer votre diplôme d’ingénieur.
Je reviens sur ma 1ère phrase au début de cet entretien : l’apprentissage c’est apprendre un métier, ingénieur informatique, en alliant formation théorique et pratique à l’ISIMA et la mise en application concrète au sein d’une entreprise. Les périodes entreprises pour les apprentis, comme les stages pour les ZZ sous statut d’étudiant, participent activement à l’acquisition des compétences !

Ce qui change en particulier pour les apprentis c’est la 1ère année. En ZZ1 vous avez beaucoup de matières pour vous permettre de vous préparer à 5 filières différentes.
Pour les apprentis, pas de choix de filière. Les matières sont pensées avec une continuité sur les 3 ans.

C’est pour cela qu’il n’y a pas de responsable d’année mais des responsables de thèmes, pour s’assurer de la cohérence des maquettes.

  • Informatique : Lucas Pastor ;
  • Maths et Sciences de l’ingénieur : Christophe Tilmant ;
  • Langue et SHS : Susan Arbon-Leahy.

Le choix pour la filière par apprentissage a été de mettre en avant dans les programmes le développement et la sécurité informatique. »

 

5. Comment les apprentis trouvent-ils l’entreprise où faire leur alternance ? L’école peut-elle aider à en trouver une ?

« Beaucoup d’apprentis trouvent eux-mêmes leur entreprise/administration en répondant à des annonces parfois trouvées via des réseaux sociaux pro. Le format d’alternance d’environ 4 semaines à l’ISIMA / 4 semaines en entreprise permet d’avoir des entreprises un peu partout en France.

Le service entreprise de l’ISIMA sollicite nos entreprises partenaires et fait de la prospection. Nous proposons donc aux candidats-apprentis une liste d’offres de contrats d’apprentissage. J’en profite pour remercier Elodie Faye (Chargée de l’alternance – Contrat Pro et Apprentissage) et Pascale Granet (Responsable des Stages et Relations Entreprises) pour leur précieux travail. »

 

6. Est-il possible pour des étudiants ayant commencé un cursus standard à l’ISIMA de s’orienter vers l’apprentissage en cours de route ?

« Des admissions sont possibles en semestre 7 (début de la deuxième année d’apprentissage) pour des élèves-ingénieurs ayant validé les semestres 5 et 6 d’une formation d’ingénieur sous statut d’étudiant. Ceci n’est pas systématique, restera marginal et dépendra des effectifs.
En septembre 2023, deux ZZ1 ont bénéficié de cette passerelle pour passer en ZZApp2. »

 

7. La formation par apprentissage est encore jeune à l’ISIMA, comment la voyez-vous évoluer ?

« Cette formation est effectivement encore jeune. L’équipe pédagogique et administrative apprend tous les jours. Nous aussi, nous montons en compétence ! La ZZApp3 va ouvrir en septembre 2024 et nous attendons avec impatience les premiers diplômés en septembre 2025.
Une évolution envisagée serait de créer une nouvelle voie de recrutement à l’ISIMA après les classes préparatoires. En effet, une formation d’ingénieur peut être effectuée en formation initiale selon trois voies : la voie sous statut d’étudiant (FISE = ZZ), la voie sous statut d’apprenti (FISA = ZZApp) et la voie sous statut d’étudiant la 1ère année puis sous statut d’apprenti la 2ème et 3ème année (FISEA).

En ouvrant la voie FISEA, l’ISIMA pourrait offrir la possibilité aux prépas de faire de l’apprentissage sur les 2 dernières années. Les prépas n’ont pas dans l’état actuel la possibilité de faire de l’apprentissage. Ils peuvent seulement envisager de faire la ZZ3 en contrat de professionnalisation sous un format d’alternance 2 jours/3 jours. »

 

Contacts :

Michel CHEMINAT
Responsable du diplôme d’ingénieur par apprentissage

Élodie FAYE
Contact administratif

+33 4 73 40 50 00
apprentissage@isima.fr


****
Cet article est issu de la gaZZette.
La gaZZette est le journal hebdo interne de l’école,
tenu par une association étudiante dédiée investie – merci à eux pour leur contenus toujours de qualité ! 

Contact
Campus universitaire des Cézeaux
1 Rue de la Chebarde
TSA 60026
63178 Aubière CEDEX

© 2023 – Copyright – Site réalisé par Ziben

Abonnez-vous à notre lettre d’information pour suivre toute l'actualité de l'ISIMA.
BV_Certification_ISO 9001-2008
CyberEdu